Photographies extraites de "De long en large Ladakh" par Jean Mansion - édition Findakly. Copyright Lise Mansion

LETTRE-TDM-n°23 : Le rite funéraire Rhiteba des Gurung et l’oiseau psychopompe Chya-ruru

Par François Pannier

«L’âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage.»
Victor Hugo, Les Misérables

Beaucoup de choses ont déjà été dites en général sur la culture Gurung et plus particulièrement sur leur pratique funéraire, dans les quatre livres de référence de Bernard Pignède, Alan Macfarlane, Stan r. Mumford, D.A. Messerschmidt et S.S Strickland. Ces œuvres abordent un grand nombre de sujets, de la vie profane aux mythes et des origines à leur foi. Nous avons néanmoins pu faire certaines observations pour la cérémonie rhiteba du deuxième enterrement, effectuée au cours du rituel posthume appelé pae. Dans cet article, après un bref rappel sur ce groupe ethnique, nous présenterons de nouveaux éléments qui serviront, en complément avec les œuvres citées ci-dessus, à préciser le déroulement de la cérémonie funéraire.

Plus dans cette catégorie : « LETTRE-N°22 LETTRE-N°24 »