Photographies extraites de "De long en large Ladakh" par Jean Mansion - édition Findakly. Copyright Lise Mansion

Conference Anne VergatiSOIRÉE DU TOIT DU MONDE / ARCH DE JUIN 2022

Pour cette 66e séance, qui aura lieu le jeudi 2 juin 2022

à 18 heures, au 6 rue Visconti, nous serons heureux d'accueillir

ANNE VERGATI
Directeur de recherche honoraire CNRS
spécialiste de la culture néware de la vallée de Kathmandu.

Le thème en sera :

Le mariage des jeunes filles néwar à un dieu Népal

La particularité de la société newar de la Vallée de Kathmandu est la coexistence du bouddhisme et de l’hindouisme depuis des siècles. Au niveau de la religion de l’individu les Néwar se définissent soit comme hindous, soit comme bouddhistes et emploient, soit un prêtre bouddhiste (vajracarya) soit un brahmane.

Dans la société néwar les rites de passages donnent une identité sociale et ethnique. Deux rites sont spécifiques pour les Néwar de la vallée de Kathmandu : le mariage des jeunes filles avant la puberté (ihi) avec un Dieu soit Vairocana pour les bouddhistes, soit Vishnu Narayana pour les hindous shivaites. Le second rituel est celui célébré par une personne aussi bien un homme qu’une femme qui atteint l’âge de soixante-dix-sept ans, sept mois et sept jours, rituel appelé bhura jyanko ou bhima ratha qui assure le passage d’une personne du monde des hommes dans le monde des dieux.

La soirée sera consacrée à la description du rituel de mariage (ihi) célébré par les bouddhistes à Thimi, localité située dans l’est de la vallée. La cérémonie dure deux jours, le matin du premier jour est consacré à l’installation du mandala de Vajradhatu et à l’invitation des dieux qui doivent assister à la cérémonie. La seconde partie du premier jour est marquée par la prise de la mesure du corps de la jeune fille avec un cordon jaune. Le mariage avec le rituel du don de la fille et la marche autour du feu auront lieu le second jour en présence du prêtre. Seul le prêtre connaît le texte en néwari et en sanskrit qui sera utilisé pendant la célébration du rituel. En dehors du prêtre deux autres catégories, les peintres et les potiers jouent un rôle important dans le déroulement du rituel. Ce mariage rituel avec un dieu, avant la puberté, est suivi d’un mariage avec un époux humain, à l’âge de quinze ans.

Vous espérant toujours fidèles à ces soirées.