Photographies extraites de "De long en large Ladakh" par Jean Mansion - édition Findakly. Copyright Lise Mansion

LETTRE-TDM-n°11 : La galerie fête ses 30 ans

Depuis sa création le 1er avril 1984 par François Pannier, la galerie Le Toit du Monde s’est efforcée de faire connaître – et reconnaître – les arts de l’Himalaya. Située dans un premier temps sur la Butte Montmartre, rue Berthe, à côté du Bateau-Lavoir, elle s’est implantée en 2000 rue Visconti, à Saint-Germain-des-Prés, où elle continue ses activités. Initialement, les arts dits classiques ont été privilégiés mais il est apparu très vite qu’une méconnaissance des arts dits primitifs posait problème et nécessitait un travail de recherche. À travers un certain nombre d’expositions, commencées en 1989 au Studio 6 à l’EPAD -La Défense, accompagnées de catalogues, nous nous sommes employés à faire changer le regard porté sur les masques, objets chamaniques et usuels. Dans les pages qui suivent, un bref historique et quelques-unes de ses étapes marquantes sont rappelés. Elle édite par ailleurs des Lettres du Toit du Monde afin de mieux faire connaître ces cultures. À l’origine destinées à illustrer les expositions de la galerie, elles sont désormais davantage orientées sur les recherches effectuées sur le terrain, afin de compenser le manque de publications scientifiques sur le sujet.