Photographies extraites de "De long en large Ladakh" par Jean Mansion - édition Findakly. Copyright Lise Mansion

Coma Santasusana GRITH 31 marsCycle de conférences du GRITH

"Éleveuses en ville : un regard intime sur la sédentarisation en Amdo".

Par Maria Coma-Santasusana (U. Barcelone/INALCO-IFRAE, Paris)

Le mercredi 31 mars 2021 à 9h (heure de Montréal) = 15h à Paris

En ligne sur zoom : https://ulaval.zoom.us/j/89501957806?pwd=RmVtcVBGaUREZUxtL3ZaaDVqV3pKZz09

ID de réunion : 895 0195 7806

Code secret : 776245

La conférencière

Maria Coma-Santasusana est doctorante à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO/IFRAE) de Paris et à l’Université de Barcelone. Ses recherches en Amdo (nord-est du Tibet) portent sur les relations entre les pasteurs nomades, leurs animaux et l’environnement.

 

Résumé de la conférence

Les régions pastorales du plateau tibétain font l’objet d’un projet de modernisation de la part de l’État chinois qui, depuis quelques années, prend la forme de programmes de sédentarisation de ses populations de pasteurs nomades dans des centres urbains et péri-urbains. Ce processus d’urbanisation, s’appuyant principalement sur la sédentarisation mais relayé aussi par des nouvelles politiques éducatives et de protection de l’environnement, bouleverse la relation que les pasteurs nomades entretiennent avec les êtres vivants de leur environnement.

Fondée sur une enquête de terrain menée entre 2016 et 2018 dans un district pastoral de la province du Qinghai, cette présentation est une chronique du quotidien de deux éleveuses dans leurs trajectoires des pâturages au chef-lieu du district, offrant un regard intime sur la sédentarisation. Une attention particulière sera portée sur les rapports que ces deux femmes entretiennent avec d’autres êtres vivants – animaux domestiques et sauvages, plantes, champignon-chenilles – , ainsi que sur la façon dont ces liens se défont ou se renforcent au cours du passage des protagonistes d’un mode de vie pastoral à un mode de vie urbain.